Après des études de commerce, je me suis orientée rapidement vers l'entrepreneuriat social puis vers l'accompagnement des entrepreneurs. D'abord en travaillant pour des incubateurs et fonds d'investissement mêlant technologie et problématiques sociétales, puis chez NUMA à Paris et à Barcelone et enfin Facebook pour gérer leurs programmes d'accélération de start-ups à travers le monde.

Aujourd'hui je réalise un rêve en oeuvrant à créer un espace humain et expérimental qui cherche à améliorer l'état de vie des personnes souffrants de troubles psychiques et à changer le regard de la société.

Au cours de ma vie, j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs personnes vivant avec la maladie qui m'ont beaucoup marqué. Grâce à la rencontre de Maxime, Lucille et Victoria, j'ai l'espoir de transformer ce sentiment d'impuissance face à la situation en action.

 
Maxime Perez  Zitvogel - 28 ans

Alors que j'étais étudiant en école de commerce, j'ai du arrêter mes études suite à ma première phase maniaque. J'ai été hospitalisé à deux reprises à la suite du diagnostic Bipolaire.

C’est après ma seconde hospitalisation en 2017 que j'ai décidé de créer ma première association Bipolaires et Fiers et Fières. Depuis février 2018, j'ai consacré toute mon énergie à la déstigmatisation de la bipolarité dans la société, et aujourd'hui je décide de passer à l'étape suivante avec La Maison Perchée. 

 

Pour moi, il ne faut pas donner pour recevoir mais pourquoi pas servir pour guérir. Ce qui est certain, c’est que je n'ai pas été ré-hospitalisé depuis. Tout seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin.

 

La première apparition de la maladie a eu lieu alors que je travaillais à Dublin après un DUT Commerce. Une bouffée délirante est survenue à la fin de l'été 2016 après des consommations de drogues et d'alcool. Ce fut une entrée dans la schizophrènie assez violente.

 

Après un premier séjour a l'hôpital, j'ai dû interrompre mes études pour alterner entre période de travail et hospitalisation. En 2019, j'ai fait la connaissance de Maxime grâce à un édito du Psychodon. Je lui ai alors proposé de créer une association similaire à la sienne mais pour les personnes atteintes de schizophrénie. C'est à ce moment que l'aventure de Schizophrène et fiers et fières débuta et aujourd'hui nous réunissons nos forces avec La Maison Perchée.

 

La création de l'association est une forme de résilience par rapport à la maladie. Cela me permet de faire de mon handicap non plus une faiblesse mais une force. J'ai l'intime conviction que d'autres personnes porteuses de cette maladie pourront être aidées et écoutées dans un espace d'échange et de bienveillance.

 

J’avais 20 ans lors de ma première hospitalisation. Je venais de vivre un été d’aventures aussi exaltantes que destructrices qui se solda par une dépression sévère et l’interruption de mes études. Ces deux états de personnalité distincts me faisaient perdre un certain contact avec la réalité, symptomatique d'un trouble dissociatif. Je venais de l’apprendre mais ce trouble affectait ma vie depuis déjà plusieurs années, masqué par ce que certains appellent "un bon fonctionnement" (mener des études, une vie sociale et professionnelle épanouie).

 

Par la suite, des hallucinations visuelles récurrentes sont apparues, bientôt suivies par des épisodes de perte de conscience et de convulsions. Ils sont caractéristiques d’un trouble neurologique aussi connu que mal compris: l’épilepsie.

J'ai longtemps tenu secrets mes troubles neuropsychologiques auprès de mon entourage personnel et professionnel  — parfois jusqu'à l'épuisement — par peur qu'on me juge ou que l'on me considère comme moins apte qu'un.e autre. Aujourd'hui, je veux briser les idées reçues et révéler ces troubles souvent masqués.

 

Bâtir la Maison Perchée, c’est créer un abri pour ceux qui comme moi se sentent parfois isolés ou stigmatisés par la maladie. Le foyer d'une meilleure compréhension de ces handicaps invisibles qui ne sont pas des fardeaux, mais des richesses.

Association Loi 1901 basée à Paris, oeuvrant à améliorer les conditions de vie des personnes souffrants de troubles psychiques et leur inclusion dans la société.

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir des articles, des podcasts et toutes les nouveautés de l'assocation.

© 2020 par La Maison Perchée. Proudly created with Wix.com