• godestlise

Andy le bienheureux

Par Tulipe


Le cinq, caf qui soutient, éveil-caféine, ce réveil…


Donc t'as la win, plaît-il?  Andy n'est pas d'humeur, qui le maintient ? N'aide pas les siens pourtant ce sont eux qui le portent, c'est sociétal. 


Andy ? Cap d'avancer les bras croisés..? Sinon une main lave l'autre, il faudra se lever : Cap' de relever la tête quand tu marches ? Grimper les échelles, rassembler l'arche de tes problèmes et de tes pensées, sinon appelle.


Tu peux concevoir que, cela n'a ni queue ni tête, tu t'entêtes mais sache qu'on sera là pour t'accompagner : les services sont d'âge d'or, la pareille. 


Ne t'arrache pas les cheveux, refais plutôt la peinture car on ne voyage que pour s'ouvrir les yeux, les paysages seront d'un ton bleu comme ton esprit, si tu le veux. Inscrit plutôt ton esprit dans l'âge mûr, dores et déjà s'imbrique un doux chemin que tu poursuivras avec en tête, ce refrain qui est tien, bienvenue sur ta route, faite de prise, de voix ou d'escarmouche.


Ces réalités se tapent, ne stresse pas, propage ton esprit combatif, c'est peut-être assez vif. Maîtrise donc l'art de la touche, à la fin de l'envoi, tu pratiques l'irascible..l'oralité qui concentre dans ce camp, tant d'humanité. 


Je le dis, c'était écrit.



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Mouvance