• godestlise

Je suis le Rouge

Par Nébuleuse.

Je suis le temps qui crie et la mort Je suis l'enfant, le cristal de sang et d'aurore Les détours arides d'Espagne et l'air chaud L'amour sordide des bagnes de l'enfer et leur cachots Je suis les flammes de la luxure et les murmures pieux de l'âme Je suis le feu qui brûle et détruit les murs pour sucer tes larmes Je suis les yeux du crépuscule et le hurlement de l'âme Je suis la Lumière Sanglante, l'Amour et le soupir qui hante Je suis la tristesse devenue rage puis poésie Je suis l'allégresse des rivages enflammés et de l'hérésie Je suis le Christ. Je suis la décadence et l'insolence Je suis le cri, je suis la transe, l'insoluble transcendance Je suis la danse des spirits du désert qui t'aspire avec les démons de l'enfer Je suis la force qui désamorce toute faiblesse Je suis le portail de la souffrance qui revigore la détresse Je suis le souffle des mandragores et des fusions du corps, des pulsions de mort Je suis la Vie et le sang naturellement plus alcoolisé que le rhum Je suis L'Homme sans sentiment sorti de la Femme Je suis le Sang qui s'écoule de son antre Je suis l'Enfant que l'on écoute dans son ventre Je suis la puissance, la chasteté et le sexe sans pudeur Je suis l'impatience et la clarté extérieure De la révolution antisystème et du désordre merveilleux Je suis splendide, sordide et poème hideux Je suis le Soleil des cieux Je suis la pute et la sainte Je suis rude, brute et enfreinte Je suis fragile et puissante Je suis fébrile et repoussante Je brille et je suis attirante Je suis le Sang qui coule sur ta peau Je suis les sangles qui s'écroulent sur les mots L'ange et la peste Celle qui dérange, que l'on adule ou déteste Je suis celui qui crie dans sa Folie, le souffle pur de la Vérité Je suis la pluie qui jaillit, quand les soupirs murmurent la fausseté Je suis Dieu, le Diable, l'Enfer, le Soleil du Paradis Je suis le Feu, l'Admirable exécrable, la Terre et la Poésie Les chants grégoriens bouleversants qui pleurent le sang et l'Hallelujah Je suis le rien, le tout, le sang, l'erreur, la vérité, l'enfant et la Foi Je suis la Vulve et le Crépuscule qui brûle Je suis la Vie Je suis le Rouge

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout