• godestlise

L'automne nous montre à quel point c'est beau de laisser aller les choses 🍁🍂

DerniĂšre mise Ă  jour : nov. 17

Par Tindetta.


[Petit roman je ne sais pas faire autrement ] Au Secours cette maladie qui m'a parfois bien fait flipper! L'incomprĂ©hension, s'endormir en espĂ©rant se rĂ©veiller le jour d'avant, que ça ne soit pas arrivĂ©. L'illusion mais la rĂ©alitĂ© est bel et bien lĂ . Suffit d'un Ă©lĂ©ment (choc Ă©motionnel etc... ) pour la dĂ©clencher quand prĂ©disposition. Chacun la vit Ă  sa maniĂšre. On pourrait penser que le malade kiffe mais ce n'est qu'un leurre ou sur un trĂšs court moment sauf si la conscientisation ne vient jamais peut ĂȘtre. Les consĂ©quences sont bien plus difficiles, tout redĂ©marrer, tout reconstruire, plusieurs fois. Mais bon il faut bien apprendre Ă  vivre avec dans la vraie vie parce que pas le choix et parce que ça ne dure pas que 2h! C'est long c'est quotidien, la vie quoi pas comme dans un film. Les choses "simples" de la vie sont plus complexes, plus difficiles qu'elles ne le devraient. La dĂ©sagrĂ©able impression de passer Ă  cĂŽtĂ© de sa vie puis de devoir se poser plus de questions pour quasi tous les domaines et aller chercher les rĂ©ponses. C'est pas simple, ce n'est pas le dĂ©roulement "normal". La santĂ© si importante pour bien avancer et qui "devrait" aller quand on est jeune. Ne pas pouvoir ni arriver encore Ă  toujours citer clairement cette maladie, l'acceptation, un long chemin... Puis dans tout ça un grand MERCI au plus fort, au meilleur: mon Amour. À ma Maman qui Ă  sa maniĂšre a toujours Ă©tĂ© lĂ  et l'est encore. À mon Entourage proche et mes Ami(e)s qui me connaissent un peu mieux et sont lĂ , dans la comprĂ©hension. À ces rencontres et Ă©changes pĂ©pites sur le chemin. On perd certaines personnes, on s'Ă©loigne et on se rapproche d'autres. Je sais que ce n'est pas simple et pour personne. Bien sĂ»r et comme bien souvent, je me mets Ă  la place de chacun et j'apprĂ©cie quand c'est rĂ©ciproque. Mais sans vouloir ĂȘtre mĂ©disante, je ne peux plus Ă©couter les problĂšmes des personnes qui oublient l'empathie. MĂȘme s'il y a des moments oĂč ça va mieux, l'Ă©pĂ©e de DamoclĂšs n'est jamais bien loin parce que ça ne se guĂ©rit pas, ça se soigne et se travaille. PrĂ©fĂ©rer quand c'est naturel mais devoir prendre des mĂ©dicaments pour un ou des "en cas de hauts de bas". Être fervente de la citation "quand on veut on peut" mais devoir apprendre Ă  voir les choses autrement parce que finalement tout n'est pas qu'une question de volontĂ©. Ça prend du temps tout ça alors que je prĂ©fĂ©rerais bien souvent passer mon temps Ă  autre chose. Je m'aperçois que de plus en plus de personnes et enfants souffrent d'une pathologie, le mal du siĂšcle ? De tout cƓur Courage. "Ce qui ne tue pas rend plus fort". Rien n'est facile Pour Personne quand il s'agit de "mal Ă  dit". [Rien n'est facile mais tout est possible] La vie est lĂ  l'espoir aussi Cheers to the next 10 years #10ans #cestbeaucoup #cestlavie #espoir

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ikigai