• godestlise

Un printemps

Par Elise.


Je me souviens d’un printemps où j’ai connu la joie. La joie qui vrille le ventre, la joie qui soulève de terre, la joie qui coupe toute faim.


Et depuis ce printemps 2013 je n’ai jamais retrouvé cet état. Il était permanent, le démon aurait pu venir me condamner à revivre 100 fois la même journée, je l’aurais adoré. Et même pour l’éternité.


Depuis je rêve de te retrouver, toi qui m’a tourné le dos à tout jamais. Je nous imagine plus vieux, retomber sous le charme, rejouer le premier baiser dans un hall d’immeuble. Je fantasme ta main pousser doucement mon ventre, et tes lèvres s’imposer aux miennes.


Les beaux jours arrivaient, je mangeais en tailleur dans mon entrée, assise à même le sol à me tourner le film de notre nuit, celle où on n’a pas dormi.


Ce printemps-là, j’ai mangé une quantité astronomique de patates et de salade, toujours de la même façon : les patates grillées, la salade vinaigrée.


J’ai mangé tes fraises, aussi, Noélia m’a dit que c’était ridicule mais moi je les ai savourées.


C’est drôle, quand lui m’a dit “je t’aime” le jour de la Saint-Valentin, je ne l’ai pas cru une seule seconde. Mais toi, quand tu ne me l’as plus dit, je m’y suis accrochée de toutes mes forces.


Je suis certainement capricieuse, arrogante, possessive, jalouse, percluse de défauts et auteure de fautes graves.


Ce printemps-là, j’avais pris un café pour me donner de l’énergie, je m’en suis délectée avant de te retrouver. Je n’avais jamais connu ça. Tu m’as archivée, c’est le travail que je n’arrive pas à faire de mon côté.


Ce printemps-là, on est parties en Espagne avec ma soeur, et je lui ai parlé de toi. Le temps était doux, j’ai vu des tortues et des statues. J’ai vu des signes, des chansons d’amour jouer quand je pensais à toi, et même quand je pensais à autre chose.


Tu étais tellement partout que j’en ai étouffé. Je me souviens de ma honte, je me souviens de douleurs.


Et je me souviens, confusément, de t’avoir quitté.



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout